Maternité

La préparation infantile de riz Bébé M

20 octobre 2020
Préparation infantile de riz Bébé M

Donner le meilleur à son enfant est le souhait de chaque parent et cela démarre, en premier lieu, par bien choisir le lait que l’on veut leur donner. Ainsi, après mon allaitement j’ai choisi de donner à mon fils la préparation infantile de riz Bébé M (anciennement La Mandorle).

Pourquoi ai-je donc choisi la préparation végétale infantile de riz Bébé M ?

L’allergie aux protéines de lait de vache

Pour commencer, j’ai travaillé presque 6 ans en réanimation néonatale avant d’avoir mon fils. Je n’ai pas la prétention de dire que je sais tout, mais au travers de toutes ces années j’ai vu beaucoup d’enfants allergiques aux protéines de lait de vache ce qui m’a beaucoup questionné. En effet, j’étais dans un service où les enfants sont rarement là par hasard. Donc forcément cela regroupait une catégorie d’enfants malades ou bien sujets à divers problèmes. Il faut dire que cette allergie assez fréquente m’a perturbé. D’ailleurs, avant même de mettre au monde mon fils, je m’étais dit que j’éviterai le lait animal si je ne peux pas allaiter ou en cas de transition par la suite.

J’ai ainsi appris plus tard que presque 10% des bébés étaient allergiques, une des allergies les plus fréquentes, ce qui pose question. Et surtout, pourquoi les professionnels de santé continuent donc de préconiser en première intention ce type de lait infantile ? J’ai bien une réponse à cette question mais je ne préfère pas entrer dans ce type de débat.

La préparation végétale infantile de riz Bébé M

En allaitant presque 9 mois exclusivement mon fils et ayant mangé du fromage, nous aurions probablement remarqué s’il était allergique car cela passe par le lait maternel. Je n’ai donc pas souhaité prendre de risque et surtout, en étant suivi pour la diversification d’Auguste par Julie Hamstouille bébé sur Instagram. Elle m’a ainsi conseillé de ne donner aucun laitage avant ses 1 an pour éviter tout souci. En effet, son fils ayant été sujet à ces mêmes problèmes, elle s’y connaît d’autant plus très bien sur le sujet.

J’avais donc trouvé avant la naissance d’Auguste la préparation infantile aux protéines de riz hydrolysé de la marque Bébé M. Il s’agit en fait d’une préparation 100% végétale et certifiée en agriculture biologique, fabriqué en France, s’adressant à tous les enfants entre 0 et 3 ans. En effet, ces laits ont été développés en collaboration avec des experts de la nutrition infantile et bio-végétale. Il s’agit donc d’une préparation sûre en laquelle on peut avoir confiance. Vous pouvez ainsi les retrouver en magasins bios (So bio, Naturalia…) ou directement sur leur site.

Le lait infantile de riz Bébé M, un produit engagé

C’est une marque très engagée dans la fabrication de ses produits puisqu’elle utilise des technologies à basse température et à froid afin de préserver tous les nutriments présents dans la préparation. En effet, ces procédés sont non polluants et peu énergétiques pour l’environnement. Bébé M bénéficie donc du label exigeant Ecocert. De plus, elle est également sans soja, huile de palme ni gluten.

La préparation de lait infantile de riz, adaptée aux besoins de nos tout-petits

La préparation de lait infantile de riz est donc enrichie en EPA DHA extraits des algues marines, qui permet un apport en oméga 3, exigé par la législation pour toutes les préparations infantiles. Sa composition est également très bien, j’avais même pu la faire analyser par mon médecin traitant qui ne connaissait pas et était curieux d’en savoir un peu plus !

Bébé M, préparation infantile de riz

Les valeurs nutritionnelles de la préparation infantile de riz Bébé M

Composition moyenne Pour 100 ml reconstitués à 13.5% Pour 100 g de poudre
Energie KJ
Kcal
272
65
2002
479
Protéines de riz
hydrolysées à 16.5 %Protéines totales
g

g

1.80

2,15

13.20

16

Glucides
dont sucres
dont amidon à 19%
g
g
g
7.19
0.51
1.33
54
3.90
10
Lipides
dont acides gras saturés
g 3,17

1.44

23.50

10.60

Acide Linoléique

Acide a-linolénique

mg

mg

367

59

2756

446

Ratio LA/ALA 6.18 6.18
EPA mg 0,54 4
DHA mg 14,57 110
Fibre alimentaire g 0,37 2,70

Préparer son lait infantile Bébé M

Il se prépare de la même manière que tous les autres laits infantiles, à la seule différence qu’il mérite d’être chauffé un peu sinon il y a quelques grumeaux. En effet, on met de l’eau du robinet puis on ajoute les dosettes de la préparation en fonction de la quantité d’eau. Ensuite on met le biberon dans le chauffe-biberon (bain-marie) et voilà !

Comment ai-je donc fait la transition avec mon lait maternel ?

Pour commencer, nous avons fait une transition douce et lente, car allaiter son enfant durant de nombreux mois, puis lui proposer un autre lait qui induit un goût différent est trop brutal si ce n’est pas fait progressivement. La transition s’est donc déroulée sur 4 semaines et j’ai laissé le papa s’occuper de ça. Tout d’abord, parce qu’Auguste ne voulait pas prendre les biberons avec moi au début. Ensuite parce que j’avais besoin d’un peu de répit après plusieurs mois d’allaitement. Pour commencer, nous lui avons donc donné des biberons de mon lait avec une cuillère de la préparation pendant quelques jours. Puis, petit à petit, nous avons augmenté la dose dans le lait maternel s’il ne disait rien. Ensuite, s’il prenait 120ml, nous mettions 60ml de mon lait et 60ml d’eau avec la préparation. Et ainsi de suite, jusqu’à arriver, la dernière semaine, à terminer avec 15ml de mon lait et tout le reste de la préparation. En dernier lieu, tout mon lait maternel a été remplacé par le lait infantile. Auguste n’a finalement jamais boudé une seule fois son biberon. En fait, nous avons simplement pris notre temps et nous avons pu terminer le lait congelé qu’il me restait en stock. Puis, nous avons également demandé à la crèche de faire de la même manière en journée. Ainsi, il n’a pas été perturbé.

En conclusion…

Pour finir, je ne vous cache pas que j’avais vraiment peur qu’il refuse le lait infantile. Mais finalement, je suis vraiment soulagée de voir que tout se passe bien et qu’il aime prendre ses biberons. J’espère donc que mon retour d’expérience pourra vous aider si vous êtes dans ce genre de situation.

A bientôt

Anaïs

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Laura 25 octobre 2020 at 9 h 30 min

    Merci Ana pour ce retour sur la préparation végétale ainsi que la transition allaitement maternelle – lait infantile !
    J’allaite depuis presque 2 mois et j’espère pouvoir continuer au moins aussi longtemps que toi mais je préfère commencer à me renseigner par avance sur la suite de l’aventure. Pour ma part, je suis végétalienne et je n’imagine pas donner du lait en poudre d’origine animale à mon bébé donc je suis contente que des alternatives éthiques comme Bébé M existent ! 🙂

    • Reply Ana green 25 octobre 2020 at 9 h 44 min

      Hello Laura,

      Avec plaisir pour ce retour 🙂 J’espère que tu arriveras à donner la même préparation que nous, elle est vraiment très bien même si le gout est un peu amer mais je crois que c’est propre à chaque préparation infantile. En tout cas, de l’avoir fait sur plusieurs semaines avec mon lait ça a été une vraie réussite.

  • Reply Léa PS 11 décembre 2020 at 15 h 47 min

    Bonjour,

    Merci pour ce retour, j’allaite mon fils qui a 16 mois, mais je sens la fin arrivée et je me demande quel lait proposé.
    Même si tu mangeais du fromage pendant l’allaitement, je te confirme que c’est largement atténué. Mon fils a vomi les deux fois où il a manger un laitage, et pourtant a travers mon lait, rien du tout.
    Mais concernant le lait infantile Bébé M, l’huile d’amande douce me pose problème, mon fils a fait une réaction cutanée lorsqu’on l’a tartiner a cause de sa peau sèche. Penses-tu qu’il y est un risque ?

    • Reply Ana green 13 décembre 2020 at 17 h 26 min

      Bonjour Léa,

      je te laisse écrire à la marque sur Instagram à ce sujet ils te répondront avec plaisir. N’étant pas experte chez eux ni même sur ce genre de sujet je ne peux pas te dire 🙂

      Bon courage

  • Reply Audoubert 13 septembre 2021 at 19 h 50 min

    Merci pour toutes ces infos Anaïs !
    C’est précieux pour moi qui souhaite me renseigner pour le futur sevrage de mon bébé 😉

    • Reply Ana green 14 septembre 2021 at 14 h 41 min

      Avec plaisir, je suis ravie de pouvoir vous aider et vous transmettre mon expérience

  • Reply Pennes valerie 16 novembre 2021 at 6 h 32 min

    Bonjour Ana je viens de tomber sur ton article car je cherchais des infos sur ce lait que je test actuellement avec mon bébé de 3 mois 🙂.
    Problème avec le lait de chèvre mon ostéo m’a dit que ça fermenté beaucoup trop dans son bidou 😬.
    Par contre je suis intéressée de savoir quel est le problème des lait infantiles animal est lié à la composition? Si tu peux m’en dire plus je suis preneuse.

    Bonne journée,
    Valérie 🙂

    • Reply Ana green 16 novembre 2021 at 20 h 15 min

      Bonsoir Valérie,

      Tu veux tester le lait infantile végétale de Bb M c’est ça ? en fait, le lait de vache contient de très grosses protéines, adaptées à la taille d’un veau et donc de son système digestif du coup, sauf que pour nous, humains et bébé, ces protéines sont très grosses et donc très difficiles à digérer ce qui fait qu’il y a des allergies ou intolérances en gros 🙂 notre système digestif n’est pas fait pour accueillir du lait animal de vache notamment ! 🙂 donc je n’ai jamais voulu que mon fils en ai pour ces raisons et pour sa santé (des raisons qui me sont propres). Je ne peux que te recommander le lait bébé M clairement 🙂

      J’espère que j’ai répondu à ta question

      Anaïs

  • Reply Alejandra 18 décembre 2021 at 15 h 29 min

    Merci beaucoup pour ton aide!!

    • Reply Ana green 21 décembre 2021 at 16 h 26 min

      avec grand plaisir je suis ravie que cela puisse t’aider 🙂

  • Reply Mathilde 18 janvier 2022 at 13 h 20 min

    Bonjour Ana, tout d’abord je voulais te remercier pour les articles que tu publies, ils sont une mines d’informations et rayonnent la bienveillance, ça fait du bien!
    Je me demandais également, avec les biberons Elhée, quel chauffe biberon utilises-tu? Car vu leur forme j’ai l’impression qu’ils ne s’adaptent pas à tous les chauffes biberons. Merci et bonne journée.

  • Reply Ana green 19 janvier 2022 at 10 h 13 min

    bonjour Mathilde, merci pour ton commentaire qui me fait chaud au coeur 🙂

    En effet, cela n’a pas été simple de trouver au départ mais finalement j’avais tout simplement demandé à la marque elhée ce qu’elle conseillait pour leur biberon et elle m ‘en avait donné plusieurs de compatibles, car en effet, ils sont plus gros ! j’avais trouvé un bébé confort sur vinted d’occasion qui était compatible et qui a plutôt bien fait le travail 🙂 Hésites pas à leur demander sur leur compte instagram car je t’avoue que je ne me rappelle plus trop des modèles mais bébé confort il y en a c’est ok ainsi que chez béaba (en fonction des modèles toujours).

    A très vite

    Anaïs

  • Reply Julie 8 mars 2022 at 10 h 54 min

    Bonjour Ana,
    Merci pour ton article intéressant.
    Après 6 mois d’allaitement, j’ai voulu tester le lait à base de lait de vache et mon fils a fait une belle réaction. Je me suis donc tournée vers la gamme bébé M (base de riz) depuis qqs jours. J’ai bcp de mal à lui faire accepter ce lait pour l’instant…. je rajoute un peu de jus d’orange pour qu’il puisse finir le biberon.
    Est-ce que c’est une bonne idée sur le long terme?! je sais pas , j’espère enlever petit à petit le jus d’orange.
    En terme de quantité, tu donnais combien de biberons par jour?
    Mon pédiatre est assez débordé et je n’ai pas pu posé ces questions là.
    Je te remercie d’avance.

    Julie

    • Reply Ana green 8 mars 2022 at 11 h 08 min

      Bonjour Julie,

      Je ne suis pas pédiatre mais je dirais que bof le jus d’orange comme c’est sucré… cela va lui donner des envies de sucres ce qui n’est pas forcément très bon le sucre et peut-être qu’il n’aimera pas le gout de l’eau qui est un goût neutre par exemple… Est-ce que tu as essayé de faire comme l’on a fait et mixer progressivement ton lait maternel avec le lait infantile de riz ? Nous ça s’est super bien passé comme ça mais on l’a fait sur 4 semaines en augmentant progressivement les doses et aujourd’hui il l’adore toujours autant à 2 ans !Je pense que c’est le seul moyen de les habituer sans trop leur faire perdre leur repère et le gout. et aussi, ton lait maternel a un gout plutôt neutre et qui change en fonction de ce que tu mangeais du coup ce n’est pas pareil pour les laits infantiles qui sont standardisés ça peut les déranger au départ.

    • Reply Ana green 8 mars 2022 at 11 h 10 min

      et sans te dire de bêtises je crois qu’on était à 5/6 biberons par jour peut-être à cette époque, un le matin, un vers 10H, un le midi un au gouter et le soir puis 2 la nuit mais je ne sais plus trop le temps passe et avec la diversification on retirait des biberons au fur et à mesure.

    Leave a Reply