Mon carnet de voyage en Jordanie.

Hello à tous, en ce lundi de mai qui signe le début d’une nouvelle semaine,

Beaucoup d’entre vous me l’ont demandé alors voici un article sur notre séjour en Jordanie. Comme vous le savez, je ne publie que rarement d’article voyage car j’estime que ce n’est pas le domaine que je souhaite mettre en avant sur mon blog, mais ce séjour aura été un réel coup de cœur, aussi merveilleux qu’innatendu… et reste encore une destination peu “convoitée”. Je pense donc, que tous les conseils avisés sont bon à prendre avant de se décider !

Avant de débuter votre voyage, je vous conseille de vous renseigner sur les périodes les plus propices pour vous y rendre ! Il faut savoir que la Jordanie est un des pays les plus arides au monde, il fait très chaud l’été, et l’hiver il peut y faire assez froid (jusqu’à -5 dans le désert). Je vous recommande donc d’y partir entre avril et juin et de fin septembre jusqu’à début novembre environ. Nous sommes partis en avril et les températures étaient correctes, nous avions une veste très souvent sur nous, mais c’est ce que nous voulions ! Il faisait environ 18 degrés à la capitale contre 26 à Aqaba dans le sud. En journée, il faisait bon dans le désert, mais froid la nuit donc pensez à amener de quoi vous couvrir !

Une fois la période choisie, place aux billets d’avions ! La Jordanie est a seulement 4h15 de Paris, ce qui en fait une destination très proche. Vous pourrez trouver des vols à bas prix avec des escales importantes, ou bien des vols directs, plus chers forcément ! Nous avons choisi l’option de prendre un vol direct, car très souvent les escales étaient supérieures à 7h et le bagage n’était pas inclus dans les prix des billets ce qui n’était ni très économique en soit, ni pratique! Nous sommes donc partis avec Air France et avons payé les billets d’avion un peu plus chers (environ 650e/pers). Arrivés à Amman et retour sur Paris depuis Amman, cela reste le vol le plus simple.

Concernant vos déplacements, je vous conseille de louer une voiture si vous le pouvez et que vous disposez d’un permis. Je n’ai vu que trop peu de bus et transport en commun là-bas, ce qui me parait donc compliqué pour se déplacer dans le pays. Nous avons payé environ 300e pour 10 jours de location car il ne restait plus beaucoup de voitures de dispo et les prix varient en fonction de la saison. Vous pourrez trouver bien moins cher, c’est évident.

Pour finir, nous avons prix le Jordan pass avant de partir qui vous donne accès à tous les sites ainsi que le Visa touristique compris dedans qui vous coutera en tout 75 dollars jordanien. Je vous le conseille, car il y a beaucoup de lieu à visiter et cela vous sera plus économique.

Nous voilà maintenant près à partir pour 9 jours en Jordanie !

Nous avons commencé nos vacances par la Capitale à Amman. Nous logions au Mariott que je vous recommande vivement (rapport qualité-prix parfait) : des prix plus qu’accessibles, avec un petit déjeuner compris, SPA, HAMMAM, piscine intérieur chauffée et jaccuzi et piscine extérieur (non ouverte en avril), ainsi qu’un service de qualité. En plus, vous en prendrez plein les yeux, l’hotel est somptueux.

Les 2 petits jours où nous sommes restés à Amman, nous avons pas mal profité de l’hôtel afin de nous reposer mais, nous nous sommes tout de même rendus aux ruines du temple d’Hercule sur les hauteurs qui surplombent la ville, un vrai spectacle.

Le lendemain, en quittant l’hôtel nous avons fait un détour par Jerash (GERASA située à environ 1h au nord d’Amman) pour visiter les ruines d’artémis. GRANDIOSE !

Ensuite, nous avons roulé une bonne partie de la journée pour arriver à la mer morte ! Il était tard donc nous avons que peu profité de la vue et nous sommes directement arrivés à notre hôtel “Holiday Inn ressort dead sea”. Le lendemain matin, petite baignade obligatoire dans l’eau de la mer morte (salée à 27,5%) pour flotter dans l’eau ! Attention, à ne surtout pas vous mouiller les yeux avec un tel taux de salinité ! Puis nous avons fini cette courte baignade par un masque corporel à la boue de la mer morte qui possède de nombreuses propriétés pour le corps (traite l’eczéma, psoriasis, acnés, purifie et nettoie la peau en profondeur…). Une expérience que je vous recommande de faire !

A 12h, nous quittons notre hôtel pour rouler environ une heure vers Ma’in Hot springs. Il s’agit de sources d’eaux chaudes en plein désert ! Notre hôtel était situé en plein milieu des sources, et les piscines de l’hôtel étaient alimentées par ces sources ! Un moment vraiment dépaysant… En revanche, j’ai été déçu du service de cet hôtel, notamment concernant le service de restauration et des ces prix exorbitants (le petit déjeuner était là aussi compris). Il n’y a pas grand chose aux alentours, pour ne pas dire rien, vous serez donc dépendant du restaurant pour y diner.

Nous partons le lendemain matin et sur la route, en face de la mer morte, vous pourrez vous arrêter au site de Wadi Mujib, il s’agit d’une randonnée canyoning à couper le souffle. Malheureusement, le centre était fermé, grosse déception pour nous!

Nous poursuivons donc notre route en direction de Petra pour assister aux spectacles de nuit (attention il n’y en a que deux par semaines renseignez vous bien avant de partir).

Il vous faudra rajouter 20$ jordanien pour le show. Honnêtement, j’ai trouvé que le spectacle en lui même laissait à désirer, mais la vue de nuit, et parcourir le siq (un chemin long de 4km ) seulement éclairé par les bougies et les étoiles dans le ciel, c’était magique ! Pensez à bien arriver les premiers et tôt si vous voulez avoir le temps de faire des photos sans personne !

Petra de jour, c’est aussi un réel spectacle, vous avez la possibilité de voir ce monument (aussi nommé le trésor) de 3 points de vue différents (pour le point de vue le plus haut il vous faudra prendre un guide et ne pas avoir peur du vide).

Nous sommes arrivés à l’ouverture du site, à 6h, pour pouvoir profiter du lieu sans la foule ! Nous étions exténués et nous n’avions pas déjeuné pour arriver si tôt, donc nous n’avons pas visité le reste du site, mais consacrez-y une journée entière pour bien profiter ! Nous nous sommes ensuite rendus à Little Petra situé à environ 15min en voiture du premier site. La visite se fait assez rapidement là bas. Pour finir, nous voulions absolument voir le monastère mais il fallait pas mal marcher et nous étions KO de notre journée donc nous ne l’avons pas fait !

Début d’après-midi, direction le désert de Wadi Rum. Ce fut le plus beau moment de mon séjour. J’ai tellement adoré que j’espère pouvoir y revenir un jour. Ce fut un moment placé sous le signe du silence et de la sérénité : déconnexion des réseaux (et de la vie “réelle” par la même occasion), le silence et le calme à perte de vue, bref ce fut deux jours reposants que nous avons passés ici. Le peuple bédouin a été aussi d’une extrême gentillesse et pour toutes ces raisons, je vous recommande vivement d’aller dans le désert Jordanien !

Je vous conseille de loger dans le même camp que nous, ce n’était pas celui que nous voulions au départ mais nous ne regrettons pas une seconde d’y avoir séjourné : le wadi rum bédouin camp tenu par Mohamed. Vous y trouverez une tente commune pour diner tous ensemble le soir autour de la cheminée, on vous montrera comment est cuit le repas dans le sable, le buffet était copieux super bon accompagné de musiques traditionnelles ! Mohamed est très arrangeant et vous proposera diverses excursions en journée, mais vous pouvez très bien rester sur place et profiter de la vue du camp et vous balader aux alentours !

Notre séjour s’est ensuite clôturé par deux jours à Aqaba où le retour à la réalité, après le désert, à été compliqué ! Nous n’avons pas fait grand chose à part nous reposer, je dois l’avouer et il n’y a pas grand chose à faire sur place non plus; sauf si vous êtes amateurs de plongée vous trouverez votre bonheur avec les fonds marins de la mer rouge ! Je pense donc, qu’Aqaba peut largement se passer d’être vue !

Retour sur les routes (compter 5-6h de route de Aqaba à Amman) pour revenir sur Amman et attendre notre vol de nuit le soir à 1h du matin.

*Quelques points en plus à savoir sur la Jordanie : étant un pays musulman conservateur, je vous recommande de vous habiller de tenues “habillées” (pantalons, manche longues) pour sortir de vos hôtels… sinon gare aux regards des habitants sur vous… Une fois sur place, je vous conseille d’acheter une puce téléphonique jordanienne pour utiliser internet et plus particulièrement le GPS à travers le pays. Les panneaux ne sont pas en anglais et les routes peu indiquées, cela vous reviendra moins cher que de payer un GPS chez votre loueur de voiture.

J’espère que cet article vous aidera si vous choisissez cette destination. En tout cas, n’hésitez pas en commentaire à me poser des questions auxquelles j’aurais pu oublier de répondre !

Ana.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *