Mon road trip aux États-Unis: #Dallas et Fort Worth, la ville western – Step 4

Nous revoilà partis pour quelques centaines de kilomètres en plus et quelques heures de voiture au compteur pour nous diriger vers … DA….LLAS!!! (jingle ahah). Depuis La Nouvelle-Orléans, nous avons mis environ 7h30 de route. Dallas résonne forcément pour la plupart d’entre nous en rapport avec cette fameuse série télévisée, mais notre venue sur Dallas en fût tout autre. Donc non, nous n’avons pas visité le célèbre ranch, nous sommes allés visiter la ville de Fort Worth. Une ville Western à 1h de route de Dallas, où l’on peut y voir du Rodéo ainsi que de la danse country dans le célèbre billy bob’s.

Mais avant de vous parler de Fort Worth, j’aimerai vous parler de ce que nous avons pu apercevoir entre temps, sur la route entre La Nouvelle-Orléans et Dallas. Nous avons eu longuement le temps d’observer les paysages et nous arrêter faire de jolies photos. Ce qui aura été vraiment fascinant dans ce road trip fût de découvrir sans cesse de nouveaux paysages mais, ce qui aura eu le don de me susciter interrogations et parfois incompréhensions, fût tous ces hôtels, stations essences et maisons abandonnés que l’on aura croisés tout le long de ses milliers de kilomètres. Comme dans les films, où les gens quittent tout dans la précipitation. Cela m’a fait le même effet.

IMG_3070 2.jpg

IMG_3068 2.jpg

IMG_3071 2.jpg

Ces photos qui représentent tous ces lieux abandonnés sont loin d’être un cas isolé. Tant et si bien, que notre curiosité eu besoin d’être assouvie. Nous avons fini par poser la question à des locaux que nous avons croisés : « Mais pourquoi tout abandonner plutôt que de racheter et reconstruire, ou bien même réparer ? » Les États-Unis sont tellement vastes que les gens peuvent se permettre de tout laisser derrière eux et de reconstruire ailleurs, car racheter coûte visiblement plus cher en entretien que de repartir sur du neuf. Ceci est une anecdote, mais nous fonctionnons tellement différemment en France, que jamais ou rarement, nous apercevons des stations essences, voitures laissées à l’abandon en pleine nature..

Nous n’avons donc pas eu le temps de visiter Dallas, hélas, mais une chose de plus qui m’a surprise et que je n’ai pas revu par la suite, du moins à cette échelle ci, c’est le nombre impressionnant d’échangeurs… Un vrai labyrinthe, même à Los Angeles je n’en ai pas vu autant.

f1c3d761eabb240cbd3f2e7a38cf9eb4.jpg

Après nous en être sortis de ces échangeurs interminables, nous voilà enfin à Fort Worth, ville western qui est presque quasiment restée à l’identique de son époque de construction. Fondée en 1849, Fort Worth tire ses origines du commerce du bétail. Les bâtiments sont typiquement texans avec leur enseigne à l’ancienne et leur fabrication en bois ou en en briques rouges. Les habitants sont comme nous les avions imaginés, tous (ou presque) portants des chapeaux de Cow-Boy.

IMG_9955.jpg

IMG_9985.jpg

IMG_9983.jpg

IMG_2938.jpg

IMG_2941.jpg

IMG_2963.jpg

J’ai vraiment trouvé la ville dépaysante et eu l’impression d’être dans un film western des années 60 comme « Il était une fois dans l’ouest », il ne manquait plus que la musique en fond sonore.

IMG_2971.jpg

Ce cowboy représenté sur l’un des plus vieux bars de la ville, montre bien, sans aucun stéréotype, les tenues vestimentaires des habitants de Fort Worth. Les santiags et les chapeaux sont présents partout ! D’ailleurs, nous sommes rentrés dans un magasin de santiags par curiosité, et le nombre de bottes qui vous y est présenté à l’intérieur est impressionnant.

IMG_2954.jpg

Je sais également, si l’envie vous en prend, que la ville de Fort Worth dispose de plusieurs  musées d’art, situés dans une zone appelée le cultural district. Nous sommes restés trop peu de temps pour faire ce genre d’activités là donc je ne pourrais pas vous en parler de manière plus approfondie.

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura donné envie de visiter le Texas, ou du moins cette partie là du Texas.

Bisous.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Chantal dit :

    Beau reportage ana green👍

    Aimé par 1 personne

  2. manguecocoblog dit :

    C’est vraiment impressionnant, ces échangeurs, ces rues, tout est démesuré, ça doit être tellement grisant ! 🙂 J’adore ces vieilles voitures américaines et ces stations d’essence, c’est le genre de cliché que j’ai en tête quand je pense aux Etats-Unis haha ! Gros bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Ana green dit :

      oui comme tu dis après le GPS fait que nous n’avons jamais eu de problème et ne nous sommes jamais perdus non plus, mais quand aurait-il été sans ? ahah j’ose pas imaginer un vrai labyrinthe. On en voit tellement et partout de ces lieux abandonnés, c’est dingue ! à tres vite 🙂

      J'aime

  3. lovelypumpkinblog dit :

    Je rêve carrément d’un road trip aux USA ! J’ai déjà fait un circuit mais j’étais très jeune et je n’en ai pas profité à fond du coup… le Texas ça me tente bien, très typique. Tes photos sont superbes, ça me donne encore plus envie 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ana green dit :

      Coucou.! C’était vraiment un magnifique voyage je te le recommande. La suite apres le Texas arrive vite il faut que je termine l’article Avec le grand canyon, monument valley, antelop, étc puis las Vegas et Los Angeles 🙂
      À très vite 😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s